LETTRE A MAMAN

Lettre à maman

Si ça ne tenait qu'à moi, je te ferais un dessin pour m'exprimer, en m’appliquant tellement que je sentirais l'appui du feutre sur mon doigt, l'épousant jusqu'à rendre blanc mon côté de l'index.

Mais là, j'ai grandit alors je t’écris...

Il existe en moi cette nostalgie, où plutôt ce regret de n'avoir pas été à la hauteur de ce que l'on m'avait déposé sur le dos.

Le regret de n'avoir pas été entendu, mis à l'écart et bien sûr cette culpabilité qui vient de Je ne sais où, de ne pas avoir été l'enfant qu'il fallait.

J'ai grandit avec ça, ça m'a forgé maman.

Ça m'a donné le goût de vivre par mes propres moyens, le goût de réveiller le chevalier du zodiaque, le guerrier partant en guerre contre, contre, contre... moi d'abord.

Comme je te l'ai dit j'ai grandi et là, maman, je m'apprête à faire quelque chose de grandiose, de fantastique.

Si tu savais ! Je ne peux pas te le dire car c'est un secret... Mais si tu savais ce qu'il y a derrière tout ça tu serais fière de moi.

C'est pour ça que je préfère te prévenir avant... avant que tu partes pour t'occuper de papa, de pépé, de mémé Julie et tous les gens que tu as dans ton cœur.

Philippe est dans mon cœur, dans mon Tippi et on s'entend parler comme si on avait un baby Phone lui et moi.

Je suis là, et ce que tu m'as appris je te l'apprends à mon tour.

Vis pour toi.Tu m'as offert le plus beau des cadeaux, celui de vivre pour moi car je le mérite et je le sais maintenant.

Alors fais-en tout autant stp, tu le mérites aussi.

Et merci !

L' enfant.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square